Aller au contenu principal

Résultats de l’appel à propositions Erasmus+ Jeunesse, Round 1 2022 : Partenariats

24 / 06 / 2022

A la suite du Comité national d’évaluation (CNE) qui s’est tenu le mercredi 8 juin 2022, l'Agence Erasmus+ France Jeunesse & Sport publie les résultats du premier round de l’appel à propositions de l’année 2022, pour l’action clé 2 « projets de coopération » (KA2) du volet Jeunesse du programme Erasmus+.

Le round en chiffre :

67 projets ont été déposés sur l’action clé 2. Les dossiers évalués étaient répartis sur les sous-actions de la manière suivante :

    • 30 projets de partenariats simplifiés (KA210)
    • 37 projets de partenariats de coopération (KA220)

 

Les résultats

Partenariats simplifiés (KA210) : 13 projets éligibles au financement. Consultez la liste.

Partenariats de coopération (KA220) : 11 projets éligibles au financement. Consultez la liste.

 

À noter

Le conventionnement étant soumis au préalable à un contrôle de capacité financière pour les subventions supérieures à 60 000 euros ou pour les structures dont le cumul annuel des subventions est supérieur à 153 000 euros, il est recommandé, pour les porteurs de projets concernés, de préparer l'ensemble des documents comptables 2021, ou 2020 par défaut, certifiés par un expert-comptable ou un commissaire aux comptes.

Le montant de la subvention indiqué dans les listes de cette rubrique découle d'une décision prise selon le processus de sélection des dossiers décrit dans le Guide du programme.

Ces listes sont publiées sous réserve de :

  • La vérification de la capacité financière ;
  • La validation des codes OID ;
  • La vérification de l’absence de multiple soumission ou double financement (ne seront pas retenus les projets déposés et acceptés dans les autres Agences nationales européennes et auprès de l'Agence exécutive ou les projets financés lors de rounds d’appel à propositions Erasmus+ Jeunesse ou déjà financés par des fonds européens).

Conformément aux règles du programme, le montant de la subvention pourra être réajusté à l’issue de l’analyse du rapport final en fonction du degré de réalisation des activités projetées et de l’éligibilité des dépenses déclarées dans le rapport.